À la place du consommateur avant de publier

Comme entrepreneur, nous voulons tous tirer profit au maximum du flux d’abonnés Facebook et des possibilités de publicités commanditées afin de faire une promotion ciblée de nos produits ou services. Il faut cependant prendre en considération l’état d’esprit du consommateur lorsqu’il est en ligne.

Tout d’abord, rappelons-nous que Facebook est une plateforme de réseautage social. Chaque publicité et chaque publication commanditée représentent, en quelque sorte, une intrusion dans la vie personnelle de l’utilisateur.

Nous utilisons tous Facebook surtout à des fins personnelles. Notre état d’esprit n’est donc pas en mode « achat ». Nous voulons plutôt avoir du plaisir, nous informer, réseauter avec nos amis, etc. Nous ne sommes pas dans un centre commercial à l’affût de rabais alléchants. Nous ne sommes pas non plus prêts mentalement à effectuer un achat. Nous sommes la plupart du temps dans le confort de notre foyer et nous naviguons dans le simple but de nous divertir ou de nous informer.

Montrez-vous attrayants

Afin de modifier temporairement l’état d’esprit du consommateur, vous devriez rendre votre publication commanditée suffisamment attrayante en termes de contenu et de visuel. Sur Facebook, il est plus payant de laisser le client venir à vous que de le forcer à acheter ou à consulter vos publications.

Transportons-nous dans cette petite mise en situation : nous sommes jeudi soir et vous recevez des membres de votre famille à souper. Vers 19 h, avant le dessert, quelqu’un cogne à la porte : « Bonjour, je suis ici pour vous vendre un produit révolutionnaire! »

Bien qu’il s’agisse peut-être du meilleur produit au monde :

  1. Le vendeur perturbe un moment important du consommateur;
  2. On ignore si le consommateur a réellement besoin de ce produit.

Vous comprendrez que, dans ce contexte, les chances que vous vouliez acheter ce produit sont assez faibles. Par contre, il reste toujours des chances au vendeur de susciter votre intérêt!

Ciblez vos publications

Sur Facebook, il est possible de cibler nos publications commanditées en fonction des recherches effectuées par le consommateur. Revenons à table juste avant d’ouvrir la porte au vendeur. Imaginons que vous étiez justement en train de raconter à vos parents que vous étiez à la recherche de ce produit depuis plusieurs jours. Au lieu de tenter de vous vendre son produit révolutionnaire, le vendeur aurait alors pu vous offrir quelques conseils afin de vous aider à bien choisir votre produit.

Souvenez-vous que le consommateur qui est dans un processus d’achat ou de recherche de produits ou de services souhaitera davantage lire un article à propos du sujet de sa recherche. Il pourra alors développer graduellement une certaine confiance en votre produit ou en votre service.

80/20 : les chiffres à garder en tête

Vous devriez toujours respecter la règle du 80/20 : 80 % de contenu et 20 % de produits ou de services. Suscitez l’intérêt du consommateur avant de vendre votre produit/service. Choisissez du contenu en lien direct ou indirect avec votre produit/service. L’objectif est de créer de l’engagement avec vos publications et non pas de faire des ventes.

Intéresser et informer avant de vendre

Si un vendeur vous appelle plusieurs fois pour vous vendre quelque chose, vous allez assurément lui répondre la première fois. Vous allez probablement lui répondre encore s’il rappelle… Par contre, après un certain temps, vous ne décrocherez même plus le combiné.

Sur Facebook, vous devriez donc avoir le même réflexe et limiter la publication de votre contenu strictement publicitaire. Si vous êtes trop agressifs, vous susciterez le désintérêt et le désengagement de vos clients.

En résumé : informez vos clients à propos de ce que vous vendez. Donnez-leur des conseils ou des astuces pour qu’ils puissent tirer profit au maximum de ce que vous voulez leur vendre. Montrez-vous sur votre plus beau jour. Léchez votre image de marque et rappelez-vous toujours dans quel état d’esprit se retrouvent vos clients lorsqu’ils voient passer votre publication commanditée sur Facebook.

À propos Lou